Articles

La collaboration, le management humaniste – un nouveau Taylorisme masqué ?

JC_Depraetere_DMJ_Consultants_Collaboration_Taylorisme_les-temps-modernes

Les publications se succèdent, qui analysent l’évolution des pratiques managériales ces vingt dernières années, en particulier sous l’angle d’une déhumanisation qui s’installerait dans les rapports entre encadrement et employés, et d’une déprofessionalisation, voire d’une aliénation systémique des personnels, trouvant leur origine dans l’application de dispositifs contraignants, de contrôles, et à visée productiviste. La comparaison est souvent faite avec le Taylorisme, aggravé car avançant ici masqué sous la forme de management faussement « humaniste » visant en réalité à conformer les individus à des objectifs de résultats et de comportement, à les enjoindre à adhérer à ces objectifs, voire à les fragiliser dans leur professionnalisme et leur capacité à se gérer de manière autonome…

Read more

La grille de décodage à l’usage des équipes interculturelles communiquant en anglais…

Quand les codes culturels se cachent dans les expressions idiomatiques…

Dans un article précédent sur « Le défi culturel en entreprise », je soulignais que « Les difficultés de communication, souvent mises sur le compte de problèmes linguistiques, sont en réalité bien plus complexes. Les filtres culturels, affectant de multiples dimensions telles que la perception des autres cultures, la temporalité, la discipline, l’autorité, le formalisme, le langage corporel…, doivent être à l’esprit de chaque membre de l’équipe et bien-sûr de leur manager. » Une grille de décodage des expressions anglaises à l’usage du reste du monde, mise en ligne récemment par l’analyste en stratégie Duncan Green, illustre parfaitement ce mélange complexe de linguistique et différences culturelles.  Read more

L’étymologie au service de la collaboration en entreprise

DMJ_Consultants_collaboration

Collaborer – Du latin co (avec) et laborare (travailler) : Au sens juridique du XVIIIè siècle, il s’agit pour une équipe encore relativement restreinte (le mari et la femme) de travailler ensemble en vue d’obtenir un enrichissement commun. Le nominatif « collaboratio » du latin médiéval désignait le fruit même du travail en commun, le bénéfice acquis. Plus tard, le sens sera ouvert à des équipes plus larges, et collaborer reviendra donc à travailler avec une ou plusieurs personnes… Ce détour étymologique n’est pas inutile lorsqu’on aborde la problématique de la collaboration en entreprise. Il s’agit bien en effet – au-delà du plaisir social que cela peut procurer – de travailler ensemble en vue de développer une richesse commune.
Read more

Plaidoyer pour l’apprentissage – l’approche pragmatique de l’entreprise

DMJ_Consultants_Apprentissage_Competences_2

A l’heure où les conversations vont bon train, concernant le système d’éducation français, ses besoins de réforme ou au contraire de maintien d’une certaine « tradition » française – d’excellence, d’analyse critique, de culture… – j’aimerais parler d’apprentissage. Le terme d’ « apprentissage » dans l’éducation française est encore très connoté et improprement associé (limité) à certaines filières « alternatives », en marge du système en quelque sorte, ou en tout cas moins glorieuses. Dans beaucoup d’esprits, les « filières » d’apprentissage seraient réservées à ces élèves qui ne parviendraient pas à s’intégrer, ou à s’adapter au cadre proposé par l’Education Nationale, le cadre du « cursus général » en particulier, qui semble régner en maître, alors même que les indicateurs nationaux et internationaux pointent les limites de ce cursus général, voire ses travers ou ses échecs – baisse au classement Pisa, accroissement des inégalités sociales ou de genre…

Read more

Le défi interculturel en entreprise

The_world_flag_2006

Peu d’entreprises aujourd’hui restent purement nationales ou régionales. Ce constat a par ailleurs de moins en moins rapport avec la taille de l’entreprise, et l’on voit un nombre grandissant de petites structures qui développent leur activité internationale. Les entreprises se trouvent ainsi face à des problématiques interculturelles affectant à la fois leurs personnels expatriés et les équipes composées des nationalités différentes. En résultent des risques d’incompréhension, d’inefficacité opérationnelle, de faux-pas… pouvant avoir des conséquences majeures pour l’entreprise. Si le management de ces équipes multiculturelles est au cœur de ce challenge, c’est bien chaque membre de l’équipe qui est concerné. Read more

Mesurer la performance des démarches d’innovation

Measure

Quel que soit le modèle utilisé et son degré de raffinement, la gestion de la performance s’articule généralement autour de 3 principes essentiels :

  • La mesure (choix des indicateurs, détermination du point de mesure, de la fréquence…)
  • Le pilotage ou le suivi (mise en place d’un tableau de bord, mise en place du processus de suivi (qui, quoi, comment/système)),
  • La communication (détermination des destinataires des résultats, mise en place d’un plan de communication)

Et si l’on mesure, on se doit de rendre mesurable, pour rendre objective l’évaluation de la performance. C’est là que se trouve souvent la difficulté lorsqu’on s’essaie à évaluer la performance d’initiatives à forte composante qualitative. Read more

La peinture ou le pinceau ?

Paintbrush

Récemment, l’un de nos fidèles clients a pris la décision d’investir dans un outil informatique dont on taira le nom… Logiciel de gestion de projet intégré, leader du marché depuis des années, extrêmement puissant et à l’ergonomie cent fois améliorée. Une décision stratégique louable, assortie d’un réel engagement financier, dont on ne tire les fruits qu’au prix d’un effort de déploiement minutieux.

Une erreur malheureusement classique dans un investissement de ce type est de s’arrêter à mi-chemin. L’achat des licences coûtant cher, il peut être tentant d’économiser sur l’effort de déploiement. Nous nous sommes réjouis lorsque notre client nous a contactés pour concevoir avec eux une approche intégrée, reposant sur un précepte essentiel : Ne pas confondre la pratique d’un métier et les outils associés. Ne pas confondre l’agriculture et les tracteurs, la distribution avec les camions, l’écriture avec le traitement de texte, la peinture avec le pinceau… Ne pas confondre donc la gestion (ou le management) de projets avec le logiciel de gestion de projet. Read more